Nos articles

Comptable : Un métier clé au sein des entreprises !

 

La fonction comptabilité est présente dans toutes les entreprises, associations ou organismes publics quel que soit leur taille et leur secteur d’activité. Les seules exceptions concernent les TPE et les entreprises qui décident d’externaliser leur comptabilité auprès d’un cabinet d’expertise comptable.

 

Cette fonction est donc centrale au sein des organisations, notamment en raison des obligations légales qui en découlent. Le service comptable a pour principales missions de contrôler les documents, de mettre en place des procédures, de produire les états financiers et d’établir les comptes des sociétés.

 

Plus précisément, le service comptable est en charge de gérer :

 

–       la comptabilité auxiliaire (fournisseurs, clients et trésorerie)

–       la comptabilité générale (TVA, Impôts, Taxes…)

–       la comptabilité analytique si l’activité le nécessite

–       les clôtures et situations mensuelles

–       et enfin l’établissement des bilans et liasses fiscales

 

Le cabinet d’expertise comptable tient, contrôle, surveille et redresse la comptabilité de ses clients (entreprises, BNC, BIC, associations, agriculteurs…). On distingue trois types de métier en cabinet :

 

– les auditeurs / commissaires aux comptes sont en charge d’émettre une opinion sur la sincérité des comptes établis par la société.

 

– les collaborateurs comptable gèrent un portefeuille clients pour lesquels il assure le suivi comptable, fiscal, juridique et parfois social.

 

– les gestionnaires de paie ont la responsabilité des différentes procédures techniques et administratives relatives au personnel : gestion de la paie, absences, contrats de travail, licenciements, déclarations sociales, affiliations…

 

2 – Pourquoi est il difficile de recruter en comptabilité ?

 

Véritable fonction pilier dans les entreprises,  il est primordial de recruter des candidat(e)s fiables et performants. Il est donc légitime d’identifier les raisons qui rendent complexe le recrutement d’un comptable :

 

Les difficultés en entreprise :

 

–       Un métier qui évolue

Aujourd’hui encore, on a tous en tête l’image du comptable studieux devant son écran d’ordinateur, mais les compétences et surtout les tempéraments changent.

Les nombreuses évolutions en terme d’organisation au sein des entreprises obligent le comptable à changer, à faire évoluer son métier et à s’ouvrir vers l’extérieur. Le comptable travaille de plus en plus avec les autres services, notamment avec les contrôleurs de gestion qui ont besoin de leurs chiffres (précis et justes !) pour piloter l’entreprise, le service Ressources Humaines pour le traitement de la paie mais aussi avec le service informatique pour l’implémentation d’un nouveau Système d’Information.

 

–       Un métier à responsabilités

La direction consulte et travaille main dans la main avec le service comptable  pour déterminer la stratégie de l’entreprise (rachat d’un concurrent, réorganisation des établissements en centre de profit, fusion….).

Le comptable est en contact régulier avec les partenaires extérieurs de l’entreprise : banquier, assureur, expert comptable, fournisseur, client…

 

–       Un métier de plus en plus international

Le comptable doit s’adapter aux nouvelles normes du type IFRS ou US GAAP pour remplir les obligations légales.

Le comptable doit aujourd’hui maitriser l’anglais, que ce soit pour gérer une filiale à l’étranger ou échanger avec des clients ou fournisseurs.

 

–       Les comptables très peu présents sur les réseaux sociaux

Contrairement à d’autres métiers, les comptables sont moins présents sur les réseaux sociaux, ce qui rend leur identification difficile par les recruteurs.

 

–       Pénurie d’étudiants

Il y a de moins en moins d’étudiants qui s’orientent dans les formations Comptabilité, Audit, Finance.  Si nous prenons l’exemple d’un BTS comptabilité au sein de Paris Intra Muros, il y a quelques années, 10 000 jeunes en moyenne  présentaient ce diplôme, désormais nous en comptons 4200 soit plus de 50% de diminution des effectifs… Cette tendance s’applique malheureusement à l’ensemble du territoire.

 

Pour l’entreprise, l’appui d’un cabinet pour recruter un comptable est bien souvent une solution en terme de réactivité mais aussi et surtout pour avoir une idée précise du marché ce qui leur permettra de recruter des candidat(e)s correspondant à leurs attentes.

 

Les difficultés en cabinet d’expertise comptable :

 

–       Des profils rares

Bien que le métier de collaborateur comptable soit extrêmement formateur, de plus en plus de jeunes diplômés font le choix de débuter leur carrière en entreprise. Les postes en cabinet nécessitent un fort investissement et les niveaux de salaire et avantages sont inférieurs à ceux proposés par les entreprises.

 

–       Les experts comptable sont très arrêtés sur leur choix de collaborateurs

En effet, les experts comptable souhaitent (bien souvent) recruter uniquement des profils ayant un parcours en cabinet et excluent les profils entreprises.

 

–       Les comptables sont trop peu présents sur les réseaux sociaux

Les professionnels de la comptabilité sont que très peu visibles sur les CVthèques ou réseaux sociaux et donc difficilement identifiables.

 

 

 

Les métiers de la finance-comptabilité sont néanmoins des métiers d’avenir. Il est important de souligner que les offres de postes sont régulièrement en hausse. Nous pouvons constater ces derniers mois une hausse de 5 à 10% des contrats de travail dans ce domaine, alors que parallèlement le recrutement des cadres s’est quelque peu dégradé. photos satellites De plus le métier de comptable garantie ces perspectives d’embauches pour les candidats du fait de sa fonction essentielle au bon fonctionnement d’une entreprise. Bien que nous ne soyons plus dans l’apogée de la finance, les métiers de la comptabilité restent parmi les plus rémunérateurs.

Date: lundi 30 décembre 2013

Les commentaires sont fermés